Arret du blog momentané ou pas. 1984 en 2015 me dégoute définitivement du web

Déjà à l’époque de la sur-Représentation sans représenté des #jesuischarlie je sentais venir une belle occasion de vendre une solution sécuritaire et liberticide dans l’indifférence tout aussi massive. Évidemment c’est arrivé.

L’assemblé nationale a voté en masse un projet de loi liberticide ce 5 mai 2015 prônant la surveillance de masse.

J’avais déjà de plus en plus de mal avec ce web du buzz, du nombre de partages et de likes qui faisaient perdre de plus en plus l’esprit horizontal et en toile d’internet. Ce web sans internet est devenu le règne également du formatage et des plate-formes centralisées. La course à l’audimat forçant les plus vues à adapter la valeur de la télé. Sans oublier ces logiques de discours policés pour ne fâcher personnes. A l’opposer, presque comme pour compenser, les haters ne font qu’aboyer mais sans arguments et discussion possible. Entre le bâillon et le cri que reste-t-il ?

Le web est devenu plus une façon de vendre des produits et d’exprimer notre consommation de mille et une façon qu’un vrai moyen de partage.

Évidemment nous pourrions tous continuer d’être des gentils consommateurs dociles et nous aurions rien à nous reprocher …

Écrire des jolis articles sur notre art et notre amour de consommer …

Quant à moi je préfère engager mon temps et mon énergie ailleurs et pour défendre des causes plus utiles.

Publicités

Test : Master Xu’s Rock Oolong 2013

image

Première entrée du blog dans le monde des thés des rochers avec ce Master Xu’s Rock Oolong 2013 de chez Postcard Teas. Le principe de Postcard Teas est de proposer des thés de toutes petites plantations et de qualités. Ils veillent également à ce que le pourcentage que touche les producteurs soit  équitable.  Ce thé partiellement fabriqué par Maitre Xu provient d’un arbre vieux de 50-60 ans. C’est  un thé des rochers torréfiés des monts Wuyi que j’ai vraiment adoré. Les 2 autres Master Tea que j’ai goûté étaient aux aussi d’une grande qualité.

Lire la suite Test : Master Xu’s Rock Oolong 2013

Test : Long Jing Bio grand cru SheQian 2015

image

Pour ce dimanche je vous partage en presque direct live ma dégustation de ce Long Jing SheQian de chez Thé Calin,  tout fraîchement cueilli en mars 2015. C’est une cueillette qui précède la Ming Qian (celle de printemps) et elle ne se fait qu’une fois par an. Derrière cette  appellation il faut comprendre que « Qian » signifie « avant » et que « She » se réfère à une fête. Vous pouvez en savoir plus en lisant ceci.

Lire la suite Test : Long Jing Bio grand cru SheQian 2015

Test: Vietnam Fish Hook Green Tea

J’ai une passion gustative pour le vietnam. Parfumée,  moins grasse, moins salée et moins sucrée que la cuisine chinoise, c’est ma préférée des gastronomies d’asie avec la Thaïlande et le Japon. C’est aussi un pays qui produit ses propres thés comme ce « fish hook », que les vietnamiens appelle Thai Nguyen. cet echantillon de 10g provient de ma commande chez what-cha.

Lire la suite Test: Vietnam Fish Hook Green Tea

Le Mystère du thé vert vietnamien : qui es tu ?

sharelock

Dans la rubrique des thés mystères je vous présente ce thé vert vietnamien bio de chez Georges Cannon. Indexé comme un sencha dans leur catalogue il est autant un sencha que Mimi Mati une chanteuse correcte. En passant je trouve qu’on manque cruellement d’informations sur la provenance de certains de leur thés. Même si on ne connaît pas son nom, rien de grave s’ il est bon. Découverte …

Lire la suite Le Mystère du thé vert vietnamien : qui es tu ?

Test : Huang Jin Gui – Thés Chinois

image

Plus connu dans nos contrées sous le nom d’Osmanthe d’Or, ce oolong peu oxydé provient de la province d’Anxi tout comme le Tie guan in. Il s’agit d’un sépage différent de ce dernier.  Thés chinois le vend 7.9 € les 100g ce qui en fait un excellent rapport qualité/prix. En effet, c’est un de thés que je bois le plus. Je l’apprécie beaucoup.

Lire la suite Test : Huang Jin Gui – Thés Chinois